Développement comportemental du chaton

👉 A LA NAISSANCE..

A la naissance.

🐾 A la naissance, les sens et la motricité des chatons ne sont pas totalement fonctionnels. Certains sens, comme la vue, ne sont pas encore développés ; d’autres, comme l’olfaction, sont en cours de maturation. Les chatons se déplacent difficilement, en rampant, et ne sont pas capables d’éliminer seuls : c’est leur mère qui stimule l’élimination lorsqu’elle lèche leur zone périnéale. Le système nerveux des chatons nouveaux-nés est immature et la thermorégulation n’est pas encore acquise : leur température corporelle dépend du milieu extérieur.

🐾 Ces caractéristiques font du chat domestique une espèce dite « nidicole », c’est-à-dire qu’à la naissance, les petits ne sont pas capables de se nourrir, ni de se déplacer seuls ! Les chatons sont totalement dépendants des soins parentaux, plus particulièrement des soins maternels.

🐾 Les soins paternels sont rarement rapportés chez le chat domestique et se produisent plutôt dans un contexte familial. Les chatons peuvent aussi être tolérés par les mâles dans les colonies de chats libres…

👉 DE 3 SEMAINES A 1 MOIS

🐾 Notre chaton nouveau né a grandi : la vue, l’ouïe et l’olfaction se sont développés. Même si ses dents commencent à pousser, le lait maternel est toujours son régime alimentaire favori.

🐾 C’est à cette période que le lien d’attachement avec sa mère se crée et lui permet de commencer à explorer son environnement.

Chatons 1 mois.


🐾 Il régule mieux sa température corporelle. Plus à l’aise sur ses 4 pattes, il commence à s’éloigner du nid et à interagir avec sa fratrie.

👉 DE 1 A 2 MOIS

🐾 Cette période est marquée par le développement de la communication visuelle, qui sera bien utile au futur chat adulte. Citons comme exemple cette fameuse posture appelée le « pas de côté » ou « side step », communément nommée, LE CRABE 🙀

Posture d’intimidation lors de « jeux ».

🐾 Lorsqu’il a peur, ou au contraire lorsqu’il veut paraître plus menaçant, le chat se fait plus haut sur ses pattes et bombe le dos, ses poils se hérissent, ses oreilles s’abaissent sur les côtés : il est prêt à faire fuir l’adversaire

🐾 On commence à observer cette posture d’intimidation lors des jeux entre chatons, vers la fin du premier mois de vie.

🐾 Les jeux sociaux, incluant bagarres et courses-poursuites, deviennent de plus en plus courants à partir de la 4e semaine et continuent à un niveau important jusqu’à la 14e semaine ! Les jeux avec objets commencent légèrement plus tard, alors que les chatons développent leur coordination œil-patte ; ceux-ci prennent de l’ampleur vers l’âge de 7 ou 8 semaines.

👉 DE 2 A 3 MOIS

Tétées « plaisir ».

🐾 Notre chaton a 2 mois, âge légal en France de la vente ou du don ! 🙀 Il mange déjà seul, de la nourriture humide et des petites croquettes.. mais il ne dédaigne pas quelques « tétées-plaisir” quotidiennes, si sa mère l’accepte encore

Apprentissage litière.

🐾 Dans la plupart des cas, il est capable d’éliminer volontairement dans un bac à litière, apprentissage réalisé le plus souvent auprès de sa mère.

🐾 Il interagit sous forme de « jeux » avec sa mère et sa fratrie, mais également avec les autres espèces qui lui sont présentées, humains compris.

Mais… est-il vraiment prêt à être séparé de sa mère et de sa fratrie ? 🤔

La réponse est : Non ! 😼

Car c’est entre 2 et 3 mois que la mère apprend à ses chatons – entre autres – la « phase d’arrêt » : la morsure inhibée, la rétractation des griffes, la maîtrise de l’impulsivité…
Sans la modulation maternelle, le chaton n’acquiert pas de signal d’arrêt, ce qui peut devenir problématique à l’âge adulte.

Beaucoup de comportements considérés comme « indésirables » par les humains pourraient ainsi être évités, si les chatons pouvaient rester avec leur mère et leur fratrie jusqu’à l’âge de 3 mois minimum ! 😺😽